Posts tagged Datacenter

Intel cible les fournisseurs/hébergeurs de cloud avec le nouvel processeur Atom C2000

0

Intel apporte sa contribution dans le cloud au travers de ses puces Atom de faible puissance. Aujourd’hui, le fondeur a annoncé la disponibilité commerciale de produits basés sur le nouveau processeur Atom C2000, une puce de faible puissance précédemment connu sous le nom de code Avoton. La nouvelle puce est conçu pour apporter l’efficacité de la puissance des téléphones mobiles dans les environnements de cloud hyperscalable.

Intel annonce que cette nouvelle puce de 22nm lui permettra également de se développer dans des domaines tels que le stockage à froid et celui des équipements réseau d’entrée de gamme.

Un autre domaine a développer selon Intel est celui de l’efficacité énergétique dont les opérateurs de datacenter sont en recherche permanente pour l’ensemble de leur infrastructure.

“Alors que le monde devient de plus en plus mobile, la pression pour soutenir des milliards de dispositifs et d’utilisateurs connectés est en train de changer la composition même des datacenters, a déclaré Diane Bryant, vice-président senior et directeur général du groupe “Datacenter and Connected Systems” chez Intel. Avec l’Atom C2000, nous annonçons un changement en adressant un nouveau marché de produits optimisées et qui répondent à un éventail de charges de travail bien spécifiques pour une plus grande efficacité des datacenter.”

ATOM Avoton

Plaquettes du nouveau processeur Intel Atom C2000, qui a été lancé aujourd’hui et est disponible en 13 configurations différentes pour des tâches informatiques spécialisés. (Photo: Intel)

Source et suite de l’article (en anglais)

Portugal Telecom – Le plus gros datacenter d’Europe

0

C’est le 23 septembre prochain que Portugal Telecom mettra en service l’un des plus gros datacenters européens.

Europe Biggest Datacenter

Ce campus de 75 000m2 comprendra quatre bâtiments abritant au total 50 000 serveurs pour une capacité de 30 PetaOctets. Des capacités énormes pour le stockage, le Cloud, la virtualisation et de nombreux services IT.

90 millions d’euros ont été investis pour le mettre sur pied avec une empreinte environnementale aussi réduite que possible.

Portugal Telecom est d’ores et déjà persuadé que son lancement dynamisera la région de Covilhã, au centre du Portugal, aussi sur le plan économique et que celui de l’emploi. Portugal Telecom évoque la création de 400 emplois directs et de plus de 1 000 emplois indirects.

75% de l’énergie qu’il consommera proviendra de sources d’énergies renouvelables.

Still Cooling Your Data Center?

0

Open Compute – Open Source Datacenter façon facebook

0

Inspiré par le modèle des logiciels libres, facebook veut partager avec le monde entier leurs réalisations et innovations mise en service dans leur tout dernier centre de données récemment créé à Prineville (Oregon – U.S).

En annonçant la création du projet Open Compute, qui est une initiative pour le partage des meilleures pratiques afin d’améliorer l’efficacité énergétique des centres de données et réduire les coûts, Facebook dévoile comment fonctionne leur datacenter.

Du serveur au datacenter, tout est expliqué avec la plus grande transparence.

Source du document

Un datacenter carbone free

0

EvoSwitch est mieux connu comme étant l’hébergeur de Wikipédia.

evoswitch

Le centre de données, près d’Amsterdam a adopté la durabilité et fonctionne sans impact carbone.
D’une capacité de 20 mégawatts ce datacenter fonctionne uniquement en énergie renouvelable produite par l’énergie solaire, éolienne et la biomasse.
EvoSwitch a récemment annoncé des plans pour une extension majeure qui permettra de doubler la taille du centre, et disposera d’une conception efficace  qui permettra de réduire leur PUE de 1,5 à 1,2.

Pour en savoir plus : EvoSwitch datacenter

Le Green Grid prépare de nouveaux outils pour les datacenters

0

Le consortium Green Grid s’apprête à proposer de nouveaux outils avec l’ambition d’aider à l’amélioration de l’efficacité énergétique des centres de calcul. Le premier d’entre eux visera à permettre aux concepteurs de centres de calcul d’estimer l’efficacité énergétique de leurs futures installations, suivant différents scénarios de topologie des infrastructures de production et de distribution électrique et des technologies employées. Le second doit permettre de calculer le PUE d’un Datacenter en fonction de données fournies par leurs exploitants.Ces deux outils doivent être disponibles gratuitement sur le site Web du Green Grid d’ici la fin du premier trimestre.

Le consortium Green Grid compte notamment, parmi ses membres, AMD, Intel, EMC, APC, HP, Microsoft, Dell, IBM et Sun.

Nouvelles règles Tier datacenter de l’Uptime Institute

0

L’Uptime Institute envisage d’ouvrir ou plutôt de réouvrir ses normes de palier de disponibilité des centres de données, avec la préparation de deux programmes, un pour les utilisateurs finaux et l’autre pour les ingénieurs de conception.

Les différents niveaux déterminant les normes de disponibilité d’un centre de données de l’ Uptime Institute sont devenus la norme dans cette industrie. Le système comprend quatre niveaux qui s’intensifient en disponibilité au fur et a mesure que le nombre augmente, Tier 4 étant le niveau de tolérance maximale.

Un comité de travail constitué d’utilisateurs de centres de données et qui sont membres de l’Uptime Institute, fera des recommandations annuelles sur la mise à jour des niveaux de tolérance.

Il y a actuellement environ 30 entreprises qui ont accepté de faire partie du comité. Ils s’attendent à ce qu’il y en ait beaucoup plus.

Hank Seader,  un consultant de l’Uptime qui a participé au développement du système Tier, a mentionné deux points :

D’abord, il s’attend à ce qu’il y ait un affinage ultérieur des éléments de niveau 1 qui différencieront un centre de données non redondant d’un centre de données avec un seul serveur ou un placard de bureau avec un rack de serveurs.

Ensuite, il attend que le groupe définisse les composants qui doivent être redondants dans un centre de données Tier 2 .

Le comité fera des recommandations principalement grâce à un forum Internet, puis le comité fera ses recommandations formelles à l’Uptime grâce à un processus de vote.

“Actuellement, l’idée est qu’ils vont faire les recommandations, et ce sera les autorités de certification de décider comment il vont mettre en pratique les nouvelles normes», dit Hank Seader.

Pour  plus de renseignements consulté le site de Owner’s Uptime Comité, vous devez être membre du “Site Uptime Network” pour se joindre au comité. L’adhésion coûte $12,000 par an.

Uptime a annoncé demain la mise en place de cours d’accréditation pour certifier les ingénieurs sur les normes Tiers.

Le cours de deux jours, aura lieu tous les trimestres dans tout le pays, avec les deux premiers qui devrait avoir lieu en Septembre à Denver, et le troisième à Dallas, probablement en Décembre. Le cours coûte $5000 .

Il n’y a plus d’informations sur le site Accredited Tier Designer.


Apple construit un des plus grand datacenter au monde

0

Apple, envisage la construction d’un important centre de données sur la côte Est des Etats-unis, pour renforcer la capacité de ses opérations en ligne, et pourrait investir jusqu’à un milliard de dollars dans cette construction ainsi que pour l’exploitation de l’énorme parc de serveurs.

L’entreprise envisage la Caroline du Nord, cela grâce à une politique régionale d’allégements fiscaux aux entreprises qui investissent plus de 1 milliard de dollars sur neuf ans et qui paient des salaires supérieurs à la moyenne, selon les médias locaux.
La taille du projet soulève des questions intéressantes sur les ambitions d’Apple pour ses opérations en ligne. L’investisement de 1 milliard de dollars est presque le double des 500 à 600 millions de dollars que Microsoft et Google investissent généralement dans les centres de données.

Apple nécessite une infrastructure web robuste pour alimenter son iTunes Store et l’App Store iPhone.

Les clients d’Apple ont téléchargés plus de 6 milliards de chansons depuis iTunes Store, et plus de 1 milliard d’applications iPhone à partir de l’App Store.


A l’intérieur d’un Datacenter de Google

0

Google va bientôt publier des vidéos d’un grand nombre de sessions présenté à la Google Data Center Efficiency Summit qui a eu lieu mercredi, à Mountain View, Californie.

En attendant, voici un avant-goût avec une vidéo d’un centre de données Google, qui utilise des conteneurs de transport pour stocker les serveurs et le stockage.

Le sommet a été un événement pour les ingénieurs et les cadres supérieurs du métier, avec comme sujet, les innovations pour améliorer l’efficacité des centres de données.

Google a été un des premier à les utiliser car il a construit cette installation fin  2005.

Le “Hangar” est rempli de 45 conteneurs, certains sont stockés sur les autres.

Chaque conteneur peut contenir jusqu’à 1160 serveurs et utilize 250 kilowatts d’énergie électrique.

La densité est de 8 kW par m² et la température des allées chaude ne dépasse pas les 27 degrés celsius.

Cette vidéo dure environ 5 minutes et 45 secondes.

[ad]

Google dévoile un de ses serveurs web

0

On sait depuis longtemps déjà que Google construit ses propre serveur Web, ce qui lui permet de les concevoir de façon a optimiser les performances et l’efficacité énergétique de leur datacenter.

Lors de la Google Data Center Energy Summit, la société a dévoilé un de leurs serveurs web.

Voici une brève vidéo du serveur, qui dispose d’une alimentation électrique qui intègre une batterie, ce qui lui permet de fonctionner comme un système d’alimentation sans coupure (UPS).

Cette vidéo dure environ 1 minute, 30 secondes.

[ad]

Go to Top
%d bloggers like this: