Posts tagged power efficiency

Intel cible les fournisseurs/hébergeurs de cloud avec le nouvel processeur Atom C2000

0

Intel apporte sa contribution dans le cloud au travers de ses puces Atom de faible puissance. Aujourd’hui, le fondeur a annoncé la disponibilité commerciale de produits basés sur le nouveau processeur Atom C2000, une puce de faible puissance précédemment connu sous le nom de code Avoton. La nouvelle puce est conçu pour apporter l’efficacité de la puissance des téléphones mobiles dans les environnements de cloud hyperscalable.

Intel annonce que cette nouvelle puce de 22nm lui permettra également de se développer dans des domaines tels que le stockage à froid et celui des équipements réseau d’entrée de gamme.

Un autre domaine a développer selon Intel est celui de l’efficacité énergétique dont les opérateurs de datacenter sont en recherche permanente pour l’ensemble de leur infrastructure.

“Alors que le monde devient de plus en plus mobile, la pression pour soutenir des milliards de dispositifs et d’utilisateurs connectés est en train de changer la composition même des datacenters, a déclaré Diane Bryant, vice-président senior et directeur général du groupe “Datacenter and Connected Systems” chez Intel. Avec l’Atom C2000, nous annonçons un changement en adressant un nouveau marché de produits optimisées et qui répondent à un éventail de charges de travail bien spécifiques pour une plus grande efficacité des datacenter.”

ATOM Avoton

Plaquettes du nouveau processeur Intel Atom C2000, qui a été lancé aujourd’hui et est disponible en 13 configurations différentes pour des tâches informatiques spécialisés. (Photo: Intel)

Source et suite de l’article (en anglais)

eBay propose une méthode pour mesurer l’efficacité énergétique des datacenters

0

Dans le domaine des datacenters, on entend couramment dire qu’on ne peut pas gérer ce que l’on ne peut pas mesurer. Désormais, grâce au système de mesure mis au point par eBay, il va être possible de calculer l’efficacité des centres de calcul.
La méthode inventée par eBay pour mesurer l’efficacité énergétique des datacenters permet d’évaluer le coût des opérations IT en dollars, en kilowatts-heures et en équivalents carbone, et de réunir ces résultats dans une présentation métrique unique. En ce qui concerne eBay, la méthode va lui permettre de mesurer la performance des transactions d’achat et de ventes réalisées par ses clients sur eBay.com.

Digital Service Efficiency

Le tableau de bord développé par eBay pour mesurer l’efficacité de ses serveurs

« Les résultats sont traduits en un équivalent « litres consommés par kilomètre » pour les centres de calcul, qui peut servir de repère aux entreprises pour suivre l’évolution de leur consommation énergétique », a déclaré Dean Nelson, responsable de Global Foundation Services chez eBay, un service qui gère les datacenters du site d’e-commerce dans le monde. « eBay fonctionne comme une entité unique, mais le système regroupe des millions de composantes, et nous avions besoin d’un moyen pour mesurer et connaître l’efficacité de ce système », a-t-il déclaré mardi lors du Green Grid Forum, une conférence consacrée à l’efficacité énergétique des datacenters qui s’est tenue à Santa Clara, Californie.

En rendant sa méthode publique, eBay espère que d’autres entreprises l’adopteront aussi, de la même manière que l’industrie a adopté le Power Usage Effectiveness, ou PUE, comme indicateur global de l’efficacité énergétique des centres de calcul. Le système de mesure mis au point par eBay se présente sous forme de tableau de bord. Nommé Digital Service Efficiency (DSE), cet indice va plus loin que le PUE selon eBay, puisque les mesures portent sur l’infrastructure informatique et qu’elles sont reliées avec quatre paramètres très importants pour les responsables IT : les recettes, la performance, l’impact environnemental et le coût.

52 075 serveurs physiques chez eBay

Pour convaincre du bien fondé de sa méthode, eBay a livré de nombreuses informations sur ses propres datacenters, ce qui est assez inhabituel. On apprend ainsi que, à la fin de l’année dernière, eBay faisait tourner 52 075 serveurs physiques, générant 740 tonnes de carbone par million d’utilisateurs, soit 1,6 tonne par serveur. « Cette année, eBay s’est fixé comme objectif de réduire de 10 % son coût par transaction et ses émissions de carbone par transaction, et d’augmenter le nombre de transactions par kilowatt-heure d’autant », a déclaré Dean Nelson. Par contre, les coûts en dollars, considérés comme des données sensibles vis-à-vis de la concurrence, n’ont pas été divulgués. « L’idée n’est pas de permettre à tous de connaître nos bénéfices et nos pertes, mais d’élaborer un indicateur capable de montrer les progrès que nous réalisons chaque année en matière d’efficacité énergétique », a déclaré Rohini Jain, responsable financier de l’infrastructure technologique d’eBay.

Comparativement, le géant de l’Internet a livré plus de données que ne le font la plupart des autres entreprises. Par exemple, quand il communique sur l’efficacité énergétique de ses installations, Google ne divulgue jamais le nombre de serveurs qu’il exploite, ni quelle quantité d’énergie consomment ses datacenters. Mais les autres entreprises auront peut-être du mal à reproduire la méthode d’eBay. En effet, pour évaluer sa performance, la mesure que doit effectuer eBay est assez simple : compter le nombre de transactions réalisées par ses clients, c’est-à-dire décompter les URL. Or la plupart des entreprises ont des business modèles plus complexes. Par ailleurs, eBay a aussi la particularité d’être une entreprise orientée sur la technologie, elle a tout intérêt à investir dans des projets d’économie d’énergie.

Un parc solaire pour alimenter ses datacenters

Au mois de décembre dernier, le géant de la vente aux enchères sur Internet a mis en route son premier parc solaire, d’une puissance de 650 kilowatts, et il prévoit d’installer des piles à combustible Bloom plus tard cette année lesquelles fourniront jusqu’à 6 mégawatts d’électricité. « Chez eBay, toutes les équipes – software, hardware, opérationnelles et financières – sont concernées par le projet », a ajouté le responsable de Global Foundation Services. Par exemple, les développeurs de logiciels se sont employés à ajuster la quantité de mémoire utilisée par un pool de serveurs. Ils ont permis d’éliminer 400 machines et d’économiser un mégawatt », a-t-il déclaré.

Dean Nelson a aussi rappelé que, lors de son introduction il y a 6 ans par le Green Grid Forum, le PUE avait été mal accueilli. « Mais depuis, l’indice de mesure a été largement adopté ». Comme le PUE, le DES, qui fournit une mesure en « litre consommé par kilomètre », n’est pas forcément utile en soi, mais il pourrait donner aux entreprises un point de repère pour évaluer leurs progrès. « L’an dernier, eBay a comptabilisé 46 000 transactions par kilowattheure. Est-ce une bonne performance ? Nous ne le savons pas, car nous n’avons aucune référence pour le savoir », a déclaré Dean Nelson. Cette année, eBay – et d’autres – pourra le vérifier.

Source Le mode du Cloud

Go to Top
%d bloggers like this: